Sunday 23 September

Rejoignez-nous

Site internet de la ville de Plédran en Côtes d'Armor

<< Retour au mode d'affichage graphique
Votre recherche

Dans la même rubrique

Accueil du site > Infos pratiques > Actualités > Vente aux enchères

Vente aux enchères

Matériel, mobilier, outillage, bureautique … : des biens sont réformés par la commune pour cause d’évolution de normes, de changement d’équipement ou pour cause d’usure. Pour autant, ils peuvent convenir à des associations ou à des particuliers, mais aussi à des entreprises privées et à d’autres collectivités.
Dans le souci d’optimiser la gestion du patrimoine communal, la Ville de Plédran expérimente les ventes aux enchères sur http://www.webencheres.com/pledran.
 
http://www.webencheres.com/pledran
Cette démarche éco-responsable présente de nombreux avantages. En offrant une seconde vie à du matériel inutilisé et en réduisant le volume des déchets, elle s’inscrit dans une logique de développement durable. À cela s’ajoute un enjeu financier puisque ces enchères peuvent générer de nouvelles recettes, dans la transparence de la gestion des fonds publics puisque le paiement se fait à l’ordre du Trésor Public.
 
http://www.webencheres.com/pledran
 Le principe de cette vente est simple : sur la plateforme webencheres.com, seules les collectivités peuvent vendre et tout le monde peut acheter. La liste complète des objets ainsi que les conditions générales de vente sont immédiatement accessibles. Chaque objet a sa fiche descriptive. Le prix de départ, fixé par la collectivité, dépend principalement du prix d’achat initial, de la décote et surtout de l’état.

Pour découvrir ce que vend la Ville de Plédran, il suffit de se connecter directement au site : http://www.webencheres.com/pledran.

Chacun peut trouver son bonheur en réalisant une bonne affaire. Il n’y a plus qu’à s’inscrire et à enchérir !

L’adhésion au site Webencheres.com a été validée en Conseil municipal le 30/10/2012. Coût de l’opération pour Plédran : 500 euros HT de frais d’entrée, auxquels s’ajoutera une redevance de 10 % sur chaque vente.

Tout le monde est gagnant, la collectivité propose son matériel qui ne sert plus, tandis que les acheteurs (particuliers, collectivités ou professionnels) profitent de matériels d’occasion mais de bonne qualité et à moindre coût !

Version imprimable de cet article Imprimer  Ajouter aux Favoris